Le cycle biologique de la puce

Le cycle biologique de la puce

Le cycle peut être bref (2 à 3 semaines) et peut durer plusieurs mois. Cette différence n’est pas liée uniquement à l’espèce mais également aux facteurs suivants :

- la température ambiante
- le taux d’humidité
- l’accès à la nourriture
- la concentration en dioxyde de carbone
- la présence ou non d’êtres vivants dans l’environnement infesté

Le cycle biologique de la puce est défini par 4 stades :

- l’œuf
- la larve
- la nymphe
- l’adulte

L’oeuf

La puce prend son premier repas (de sang) dans les 20 minutes après avoir abordé un hôte. 24 à 48 heures après, la puce femelle pond. Une puce peut pondre de 20 à 30 œufs par jour jusqu’à sa mort. Ils sont ronds ou ovales, leur coque est lisse et d’un blanc nacré. Leur texture est collante mais l’œuf tombe facilement d’un animal. Selon ces conditions, l’œuf éclot après 2 à 10 jours.

La larve

Il en ressort une larve d’environ 1,5 mm de long. La larve n’est pas un parasite, elle est détritivore : elle se nourrit d’amigos de puces, de restes de déjections de son hôte si la larve est toujours sur l’animal ou de déchets organiques. Elle est lucifuge (elle n’aime pas la lumière). C’est pourquoi, la larve est souvent cachée et est souvent recouverte de poussières, de fibres, de grains de sables ou de débris organiques. Après une période de 7 à 18 jours la larve se transforme. Elle tisse un cocon autour d’elle grâce à la soie qu’elle produit à partir de ses glandes labiales. La larve atteint ainsi la stade de nymphe.

La nymphe

Au bout d’une dizaine de jours la nymphe brunit, elle est enfin adulte. Elle peut rester jusqu’à 150 jours dans son cocon attendant des conditions favorables pour émerger. Ce sont de vrai bombe à retardement. Il arrive parfois qu’au retour d’une longue période d’absence comme des vacances, les trépidations de pas dans une maison fassent émerger toutes les puces en même temps. Vous assistez alors à une invasion massive du foyer. Il est à noter que c’est dans cette état de nymphe que les puces résistent le mieux aux insecticides puisqu'elles sont partiellement protégées dans leur cocon.

La puce adulte

La puce nouvellement éclose peut vivre 1 à 6 semaines avant de trouver un hôte. Après avoir pris son premier repas, elle ne survit pas au delà de 2 jours sans lui.

Le cycle biologique de la puce

Produits recommandés
Vos commentaires
Bianca a écrit le 25-09-2018 :

J'ai un léger problème. Je suis aller à l'urgence 2x et ils m'ont dit que mon chat avait des puces, mais mon chat se gratte pas et j'ai des amis qui viennent fréquemment à mon appartement et ils dorment et personne en a, sauf MOI. J'ai des morsures ou piqûres de je ne sais quoi, si quelqu'un aurait une idée, pouvez-vous répondre à ceci svp.


1 réponse(s) :
https://www.anti-puce.fr a répondu le 04-11-2018 :

Bonjour

je vous conseille d'aller consulter un médecin. Cordialement


Répondre à ce(s) commentaires(s)
tara a écrit le 01-12-2014 :

mon chat a des puces pour la 1ère fois, je retrouve dans son panier ou sur tous les supports ou il peut se oser, tables, canapés, lit, sols etc. soit des points blancs ou noirs gros comme des grains de poivre, dès que je balais dans toutes les pièces j'en ramasse énormément, au début je me demandais ce que c'était, et je me suis aperçu que mon chat avait des puces, il va partout dans l'appartement, ne sors jamais, je ne sais pas comment il a pu attraper ça, l'horreur.J'ai tellement de meubles partout, je ne vois pas comment je pourrais faire un ménage plus approfondi encore, il y a des choses que je ne pourrais pas déplacer, et avec un appareil à vapeur, difficile de le passer partout dans ce cas, et je n'ai pas les moyens de me payer un tel appareil ni la place pour le ranger, que puis je faire alors, si j'éloigne mon chat pendant plusieurs jours de chez moi, les puces vont-elles mourir ?


3 réponse(s) :
Lola a répondu le 22-12-2017 :

Pour ceux qui passeront par cette page...Les "petits points/grains blancs" décris par Tara dans le premier commentaire sont bien des œufs de pupuces!!é_è Pour s'assurer que ce soit bien des œufs, il suffit d'en ramasser un et d'essayer de "l'éclater" entre deux ongles (ou posé sur un support lisse, en appuyant dessus avec le dos de l'ongle), lorsqu'il s'agit bien d'œufs on entend un léger petit "pock" lorsque l'œuf explose, et on voit ensuite une minuscule goutte sur le dos de l'ongle.. ;-) Également, pour se convaincre de la présence de puce, il y a la technique bien connue qui consiste à ébrouer le poil de son animal au dessus d'une surface claire, et de regarder si l'on trouve ensuite de minuscule points ou "brindilles" (on parle de choses qui ne font parfois pas plus d'un millimètre, donc bien ouvrir les yeux et les deux!!^^), qui, lorsqu'on les écrase, crissent sous les ongles, et laissent apparaître une tâche bordeaux foncé, puisqu'il s'agit de déjections de puces donc de sang digéré.. ;-)
Ma technique artisanale, à défaut d'avoir les moyens pour l'instant de traiter toute la baraque (avec spray et fumigène pour l'habitat, + insecticide pour les animaux, +prévoir de recommencer après 4semaines (le temps que les œufs et nymphes qui auront échappés au premier traitement aient tous éclos) et ré jusqu'à totale disparition de l'infestation), consiste à, chaque jour, tous les jours sans exception (il faut s'y coller et c'est non seulement une vraie corvée mais c'est en plus extrêmement chronophage!-_-) prendre une lampe électrique (la torche de mon smart-phone fait très bien l'affaire) et à éclairer en "rase-motte" tous les lieux fréquentés par l'animal infecté, et à découvrir de ce fait tous les œufs récemment "semés" et à les éclater consciencieusement avec le dos de l'ongle tel que décrit plus haut... Ce n'est ni comme ça ni avec l'aspirateur (je pense!) que je parviendrais à en venir à bout, mais cela permet "au moins" de contenir l'invasion en attendant.. ;-) (chaque œuf ainsi détruit sera une puce de moins dans la maison, et par conséquent 20 à 30 œufs de moins qui seront pondus chaque jour) En parallèle, bien sûr, je passe le peigne anti-puce tous les jours sur l'animal, ce qui permet également d'au moins éliminer quelques puces.. (et comme chaque pupuce éliminée sera 20 à 30 œufs donc 20 à 30 pupuces en moins à naitre, cela permet déjà grandement de limiter la cata, et évite de se retrouver en à peine un mois avec une infestation générale et très compliquée à éradiquer)
La solution idéale étant bien entendu d'aller acheter toute la batterie de produits...insecticide "efficace" (tous ne l'étant pas, puisque les bestioles ont développé une résistance à certains insecticides, tel par exemple que celui utilisé dans le Frontline...malheureusement..é_è) pour l'animal, + spray et fumigène pour la maison, et ce traitement de choc à renouveler à environ 4 à 6 semaines d'intervalle jusqu'à ce que la moindre puce ait disparue!! (Compter aux environs d'une centaine d'euros pour la totale, pour un animal et un logement d'environ 50 à 70 mètres carrés) Mais pour ceux qui n'en n'ont pas de suite les moyens, la solution artisanale permet au moins d'éviter le pire..^_^


Lola a répondu le 22-12-2017 :

J'oubliais une info primordiale!!!


Lola a répondu le 22-12-2017 :

⚠️Attention‼️, concernant les "produits recommandés" dans l'encart qui apparaît un peu plus haut dans la page, il s'avère que, si la terre de Diatomée est effectivement un très bon insecticide bio (qui agit par dessèchement, puisqu'en tant que super absorbeur d'humidité il vide les insectes et petites bestioles de tous leurs fluides en les tuant ainsi par effet de dessèchement), il n'empêche que concernant "ce" peigne électrique (celui vers lequel le lien renvoi en particulier) les commentaires négatifs sont tellement nombreux qu'on peut aisément affirmer sans craindre d'exagérer qu'il s'agit d'une véritable arnaque!!!!


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Jag a écrit le 10-10-2014 :

J'ai eu des difficultés avec des puces attrapées par mon chien et transmises à mon plancher, un vieux plancher plein de trous et de fentes, même une aspiration quotidienne et très minutieuse était devenu inefficace, dès que je parvenais à me débarrasser des puces elles revenaient en force la semaine suivante.

J'ai tout essayé: huiles essentielles, insecticide, aspirateur à fond, douche du chien... c'était efficace mais toujours temporaire, elles finissaient toujours par revenir, je pense que les œufs étaient protégés par les trous du plancher et abritait les futures génération malgré tous mes efforts.

La solution: les grands moyen. Je suis allé acheter de l'enduis de réparation et de la colle à bois et j'ai entièrement recouvert mon plancher d'enduis mélangé à un peu de colle. Depuis, plus de puces chez moi et accessoirement l'entretient est infiniment plus simple.

Donc si vous ne parvenez pas à vous débarrasser des puces, vérifiez en premier lieu qu'il n'y ait aucun trou, creux, recoin, dessous de meuble etc. auquel l'aspirateur n'a pas accès, si le ménage n'est pas fait à 100% elle reviendront toujours.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
basquin a écrit le 22-07-2014 :

seul l'aspirateur arrive au bout du probleme!
(l'aspirateur rowenta intensium sans sac est un merveille! je vide le contenu dans un seau rempli d'eau avec couvercle pour noyer les puces, larves etc. sinon on peu aussi vider le contenu dans les toilettes.)
ensuite passage d'un peigne aux poux (en pharmacie pour êtres humains)
chaque jour, chaque chien.
une passage douche pour le chien.
coussins infectés partent au congélateur.
lavages des couvertures 2 fois par semaine.
ça évite tout ces produits chimique!!!!!
adieu les puces!!!!!!


Répondre à ce(s) commentaires(s)

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):
pseudo

Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)

Votre commentaire:

Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):
email

Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):
photo, image

Javascript should be activated

Recopiez le code SVP (obligatoire):