Jakline81 a écrit le 24-07-2015 :

Et me voici bien à regret, inscrite au club des infestés par les pulicidés.
Partie 10 jours de fin juin à début juillet*, retour dans ma petite maison à 600 m d'alt, dans le Tarn.

Même pas le temps de commencer à remonter mes bagages au 1er étage (planchers bois, 2 chambres, 1 SDB, un grand pallier avec bibliothèques pleines ): à peine les volets ouverts, l'horreur a démarré!
Des chevilles noires de points noirs sautillants!
AAAARGGHH !!!!

Depuis le Dimanche 5 juillet 2015, j'ai utilisé 6 foggers :
2 Caus...foudroyant puces et larves: 2 Fulg...halte puces, insectes et larves; 2 Cl... Th....insecticide habitat, et 5 pyramides fumigènes Volc....
J'ai passé l'aspi pratiquement tous les jours (sauf 3 fois).
Heureusement mon RDC est carrelé, j'y campe depuis bientôt trois semaines sur un "clic-clac".
Chaque nuit je dépose des piège eau/produit vaisselle/bougie dans des faïences blanches; juste pour voir où en est l'état de l’infestation au premier étage!
Je sais bien que ça ne fera pas cesser le processus.
Je n'en peux plus!
Pas loin de la déprime.

Evidemment, c'est "ma chambre" qui est la davantage infestée!
Normal : mes 2 Zozos de chiens m'y tenaient compagnie la nuit.
J'ai viré les paniers en osier, les tapis & autres coussins.
Retourné mon matelas, 4 fois entre chaque vapo.

Votre site me fait reprendre espoir; demain je file chez le premier vendeur d'électro ménager et avanti el vapporetto!

Je ne manquerai pas de vous tenir informé de la suite, et tant pis si les vieux planchers en bois n'apprécient pas la vapeur brûlante au niveau esthétique!
Ca donnera un genre!....
Tout plutôt que de continuer dans cet enfer!!!
(Bien entendu j'ai lavé les chiens et leur ai remis un produit en "pipette", alors que je les avais traité à peine 15 jours avant mon congé; et interdiction d'aller au 1er étage).

Merci pour vos conseils et ceux de vos lecteurs.
Je vais aussi tenter les vaporisations préventives de mélange vinaigre/ eau / huiles essentielles sur les petits tapis paillassons, rideaux et tissus d'ameublement.

Ca me rappelle l'histoire du "vinaigre des 4 voleurs" !!!!
Soit disant,selon la légende, durant la grand peste de Marseille, 4 voleurs, pour éviter de se faire contaminer par les piqûres de puces vectrices de la peste, se badigeonnaient d'un mélange à base d'herbes aromatiques et de vinaigre....Ya pas de sottes solutions!
Il suffit de ne pas baisser la garde, et de continuer à combattre sur tous les fronts; mais c'est usant!
Je déteste les puces toutes races et états de croissance confondus!
Na!
On les aura!

* record de chaleur pour un mois de juin depuis les premiers relevés météo...1850,...? Dixit la presse.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):
pseudo

Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)

Votre commentaire:

Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):
email

Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):
photo, image

Javascript should be activated

Recopiez le code SVP (obligatoire):