Franck a écrit le 08-05-2013 :

BONJOUR,

Les anti puces naturels

Autrefois on utilisait des méthodes simples pour lutter contre les puces. Voici quelques "vieux trucs" pour aider votre animal à lutter contre ce fléau.

- Lavande : les puces détestent cette odeur ; vous pouvez soit frotter les poils de votre animal (CHIEN ou CHAT) avec un bouquet de fleurs de lavande, soit, déposer, sur son dos quelques gouttes d’huile essentielle de lavande en massant délicatement le poil mais sans faire pénétrer. L’huile essentielle doit rester sur les poils, et ne pas toucher la peau. Attention : quelques gouttes suffisent car à trop forte dose, les huiles essentielles brulent (1 goutte pour un chat, 2 à 3 maximum pour un chien).

- Vinaigre : aussi efficace contre les poux que contre les puces. Remplissez un vaporisateur de vinaigre de vin rouge puis vaporisez les poils de votre animal préféré. Renouvelez souvent l’opération (2 à fois/semaine pendant la saison des puces).

- L’ail : produit également très efficace. Vous pouvez faire macérer 10 gousses d’ail pelées et coupées en 4 dans 50 cl de vinaigre de vin rouge (naturel bien sûr), au soleil, pendant 10 jours. Filtrez grossièrement, versez la préparation dans un vaporisateur puis vaporisez les poils.

- La menthe : autrefois, en cas d’invasion de puces dans une maison, on faisait bruler de la menthe. La fumée avait la réputation d’éloigner les puces.

Et n’oubliez pas : si vous avez l’habitude de laver votre animal, vous pouvez le faire avec 1 savon de Marseille. Ses poils seront luisants.

Et voilà un truc qui ne coute pas un sou ! FRANCK.

anti-puce a écrit le 08-05-2013 :

Bonjour,

Merci Franck pour ces astuces. Je recommande néanmoins la prudence avec ces méthodes :

Lavande : Attention avec les huiles essentielles. En contact direct avec la peau de l’animal, certaines huiles essentielles (dont la lavande) on un niveau de toxicité important. Puisqu’un chat ou un chien ayant des puces se grattent - causant souvent une dépilation voir une irritation - l’application d’huiles essentielles sur votre animal qui ne vous laissera sûrement pas faire est risqué. Pour cette raison, je recommande d’utiliser un spot-on aux huiles essentielles dont le dosage et la dilution est réaliser pour que votre compagnon ne soit soumis à aucun risque.

Vinaigre : Une dilution est nettement préférable au vu des risques de toxicité du vinaigre et surtout à ne pas appliquer en direct sur la peau, surtout sur les zones irritées.

L’ail : il existe dans les commerces spécialisés des compléments alimentaires à base d’ail mais uniquement pour les gros chien ou les chevaux. En application sur le poil, il est efficace mais ne doit pas être en contact avec la peau ni ingéré car toxique. Il faudrait donc empêcher l’animal de se lécher (se qu’il ne tardera pas à faire pour éliminer l’odeur qui lui sera désagréable).

La menthe : est en effet recommandée et peut être aussi utilisé en diffusion d’huiles essentielles pour la maison. Attention toutefois aux personnes sensibles et aux enfants car elle peut entraîner une gêne respiratoire. Il est recommandé que quitter la maison durant ce processus.

Le savon de Marseille : fait en effet luire le poil, il ne protégera néanmoins nullement votre animal des parasites.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):
pseudo

Ne pas remplir si vous êtes un humain (anti spam)

Votre commentaire:

Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):
email

Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):
photo, image

Javascript should be activated

Recopiez le code SVP (obligatoire):