Anti-puce

Tous les traitements vétérinaires et les produits naturels efficaces pour éradiquer les puces

Anti-puce - Tous les traitements vétérinaires et les produits naturels efficaces pour éradiquer les puces

Des puces dans le jardin !

puce gazonIl est possible de trouver des puces dans votre jardin. Ces puces proviennent généralement des hérissons et des animaux errants comme les chats et les chiens. Mais faites attention de ne pas prendre un aoutat ou une puce de jardin (l’altise) pour une puce du hérisson, du chat ou du chien.

La puce du hérisson (Archaeopsylla erinacei) est une espèce de la famille des Pulicidae comme la puce du chat et la puce du chien. Elle se loge généralement dans les tas de bois, dans les lames de terrasses, dans les cabanons ou dans le gite du hérisson. Les puces sont des animaux photophobes. La plupart du temps, les puces du hérisson n’attaquent ni les autres animaux, ni les hommes. En revanche, les hérissons sont très fréquemment envahis par ses petites bêtes.

La puce du chat (Ctenocephalides felis) qui parasite les mammifères européens, et pas seulement les chats, reste le plus souvent toute sa vie « adulte » sur le même hôte. Cependant, elle pond approximativement 25 œufs par jour qui, bien que leurs textures soient collantes, tombent facilement du mammifère infesté. C’est par prolifération que l’on peut parfois trouver des puces dans la pelouse d’un jardin. Les conditions climatiques favorables pour la puce est un facteur important (temps chaud et pas trop sec), mais elle a un besoin vital de trouver en moins de six semaines un hôte à contaminer à l’état adulte.

Procédés chimiques

Le diazinon est à pulvériser sur les sols, il s’avère être un produit toxique interdit à la vente aux U.S.A . C’est un liquide brun foncé développé en 1952. Il permet d’éliminer les blattes, les poissons d’argent, les fourmis et les puces. Il les élimine par inhibition d’une enzyme du système nerveux. Il est efficace jusqu’à 6 mois. Mise en garde : lisez attentivement la notice d’utilisation

Le parastop est un produit qui doit être arrosé. C’est un flacon de 340 ml qui permet de couvrir 340m2. Le permethrine contenue dans la formule permet de tuer les puces adultes. L’inhibiteur de croissance stoppe la croissance des larves et des oeufs. L’arrosage doit être renouvelé 3 à 4 semaines en saison chaude après le premier passage. La préparation peut se conserver 4 à 6 semaines. Mise en garde : lisez attentivement la notice d’utilisation

Méthodes écologiques

Si l’on se réfère au cycle biologique d’une puce, les traitements sont à renouveler tous les 14 à 30 jours.

  • Planter des tanaisies : ces fleurs d’ornements sont réputées pour leurs effets vermifuges, insecticides (fourmis, mites, puces et punaises). Renouveler les aux endroits infestés durant toutes la saison chaude.
  • Vous pouvez répandre de la terre de diatomée ou aussi appelé Kieselguhr (poudre insecticide pour insectes et rampants). C’est un insecticide écologique très performant qui contient de la silice. Elle est efficace contre les cafards, les poissons d’argent, les fourmis, les puces, les punaises et bien d’autres insectes. La silice provoque des petites lésions dans le tube digestif, sur les membres ou la carapace de l’insecte. Pour une meilleure efficacité, vous pouvez y ajouter du sucre qui attirera les insectes. Elle est efficace jusqu’à sa dispersion dans le sol.
  • Pulvériser de l’eau chaude dans laquelle vous aurez dilué du vinaigre d‘alcool et de l’huile essentielle de lavandin. Attention, ce procédé aura aussi pour effet de jaunir votre gazon.

L’altise : la puce de jardin

altiseLes altises –alticinae de son nom latin- sont aussi fréquemment appelées « puce de jardin » ou « puce de terre ». Ce sont de petits insectes plus exactement des coléoptères de la famille des chrysomélidés. Ne faisant pas partie de la famille des Pulicidae, le surnom de « puce » est trompeur. Par ailleurs, celui-ci ne s’attaque en aucun cas aux mammifères et ne doit pas être confondu avec les insectes piqueurs que vous pouvez trouver dans votre jardin.

L’altise est de couleur noir lustré, certaines espèces ont des rayures ou reflets bleutés ou dorés. Elle mesure 2 à 5 mm de longueur, ses antennes plutôt longues font les 2/3 de la longueur de son corps. Elle possède des pattes arrières développées qui lui permettent de sauter lorsqu’elle est dérangée. C’est pourquoi elle est surnommée « puce de jardin » ou « puce de terre ».

Ses mets préférés sont les brassicacées anciennement nommés crucifères. On retrouve dans cette catégorie le chou, le radis, le navet, la roquette, l’artichaut, la pomme de terre, l’aubergine, la tomate, la betterave, la blette, la vigne et bien d’autres encore…

Vous pouvez constater que l’altise a attaqué votre potager lorsqu’il y a des petits trous ronds sur les feuilles de vos plants. L’invasion de puces de jardin n’est pas à prendre à la légère puisqu’elles peuvent mettre en péril une récolte complète. Les jeunes plants ou semis seront menacés et les plants plus anciens verront leurs croissances et leurs productions ralentis.

Mesure de prévention

  • Étendez un voile de protection autour de vos plants fragiles (jeunes plants ou déjà « malades »).
  • Déposer des cendres, elles sont un fidèle allié car elles jouent le rôle de répulsifs naturelles contre beaucoup d’insectes dont les « puces de terre ».
  • Déposer de la paille aux pieds des plantes, ceci permettra de conserver un certain taux d’humidité qui rebutera les altises.
  • Planter des tanaisies ou du trèfle blanc non loin de vos plants. Ces plantes sont connues pour repousser toutes espèces de puces.
  • A l’inverse vous pouvez aussi planter de la moutarde, elle attire les puces de jardin. Celles-ci seront tellement tentées par cette plante qu’elles en délaisseront votre potager. Pensez cependant à les remplacer fréquemment pour maintenir cette attraction.

Traitements

  • De manière générale, les altises détestant l’eau, vous pouvez arroser de façon quotidienne votre jardin. Si cela vous est possible, arroser le plusieurs fois dans la journée avec parcimonie.
  • En répulsif, vous pouvez pulvériser du purin d’orties ou une infusion de tanaisie.
  • Il existe plusieurs insecticides naturels tels que la terre de diatomée et l’insecticide naturel en poudre Saniterpen à base pyrèthre. Le pyrèthre est une matière végétale qui permet de détruire les puces, les poux, les fourmis, les tiques, les punaises, les cafards et les mites.
  • La lutte naturelle est aussi très efficace. Si vous avez une marre ou un bassin dans votre jardin, incorporez-y des crapauds. Vous pouvez aussi attirer des oiseaux avec des nichoirs et des graines. Les crapauds et les oiseaux sont friands d’altises.
  • Si vous travaillez en serre, vous pouvez y intégrer des petites guêpes nommées encarsia formosa.
  • Il existe des petites bandes ou plaques collantes de couleurs jaunes ou blanches qui attirent les puces de jardin. (fonctionnant comme les bandes anti-mouches). Disposez-en non loin de vos plants attaqués.